dimanche 20 septembre 2015



La délicatesseLa délicatesse, David Foenkinos
L'histoire : Nathalie est une jeune femme comme les autres. Elle croise l'amour par hasard, un amour qui va changer sa vie pour le meilleur et pour le pire. C'est l'histoire des petits hasards et émotions du quotidien, ses petits bonheurs et ses petites contrariétés.  

Quatrième de couverture :
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
« François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la  moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se  dit qu’un jus ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, ça serait parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse… 
– Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie. 
Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité. » 
La délicatesse a obtenu dix prix littéraires et a été traduit dans plus de quinze langues.



Mon avis : C'est une écriture simple et poétique. Entre chaque chapitre est insérée une liste, une anecdote. Elles ne sont pas essentielles au récit mais lui donnent toute sa saveur. L'auteur nous fait réfléchir sur le sens des mots et des expressions et nous permet de rêver sur des métaphores, des allégories. Les notes en bas de page établissent une connivence avec le lecteur, font appel à ses connaissances, son propre vécu. Une manière simple de susciter des émotions et de s'attacher aux personnages. C'est une lecture divertissante qui permet de passer un bon moment. 

Foenkinos-la-delicatesse.gifPour aller plus loin : Le film éponyme adapté par l'écrivain lui-même et son frère. On y retrouve la même atmosphère poétique dans une adaptation on ne peut plus fidèle. Les personnages principaux sont interprétés par Audrey Tautou et François Damiens (dans un rôle de composition qui lui va à merveille !). Assez semblable au livre, vous passerez un bon moment, sans plus.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Veuillez rester poli et courtois