vendredi 18 mars 2016

Aliénor, Un dernier baiser avant le silence, Mireille Calmel

SG_DER_RAS8-ALIENOR UN DERNIER BAISER.inddL'histoire : Eloïn, la fille de Loana, rédige à son tour son livre d'heure et lègue son témoignage à ses enfants. De sa naissance, à la mort de Richard, elle y relate ce qu'elle a vécu, ressenti et justifie par-là ses actions. La différence entre ce livre et les précédents vient essentiellement du ton. Il s’agit d’une transmission de savoir. À travers ces lignes d’une mère à sa fille, c’est la déchirure d’une femme entre son devoir et son amour qu’on entend, l’éclosion d’une réalité qui allie le renoncement au combat pour aboutir au pardon et à la résilience.

Quatrième de couverture : 1204. A l'heure où la majestueuse Aliénor tente une ultime fois de sauver son royaume, son fils Jean sans Terre règne sans partage sur l'Angleterre, déterminé à éteindre jusqu'au souvenir de son défunt frère, l'Illustre Richard Coeur de Lion.
Traquée jusqu'au coeur de la forêt de Brocéliande, sa filleule, la belle et puissante Eloïn Rudel, descendante de Merlin et compagne illégitime de Richard Coeur de Lion, rédige pour leurs enfants les Mémoires de sa vie d'aventures. Car elle est la seule à posséder l'arme capable de contrer Jean et de protéger les siens :
La vérité. 
Comme un dernier baiser avant le silence.

Mon avis : Le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai été extrêmement déçue par ce nouvel opus. Le point de vue interne d'Eloïn n'apporte rien à l'histoire que l'on connaît. Le point de vue interne de ce personnage aurait pu être directement introduit dans les autres livres. Ce n'est que dans le dernier quart que l'on connaît la suite du dernier tome de Richard Coeur de Lion et pourtant, c'est le plus gros de toute la saga ! Pourtant, la quatrième de couverture laissait présager encore un roman d'aventures riche en rebondissements. Mireille Calmel ne nous avait pas habitués à un tel manque d'égard envers ses lecteurs. Clairement, pour moi, ça a été une sortie inutile uniquement en vue d'un succès commercial.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Veuillez rester poli et courtois